Philippe Bissières
Conseil éditorial
Co-fondateur




Graphiste et éditeur. Enseignant en journalisme. Photographe. Grandes connaissances des domaines de l'écriture et du graphisme. Expert dans le domaine de l’édition. Management, gestion et production de projets culturels et artistiques.



Bordeaux 1948. Formation visuelle, tropisme rédactionnel, expérience éditoriale.
Formé aux arts appliqués en 1964-1965 à l’Édaa/Bordeaux (terre, émaux, verre, dessin).
Formé au cinéma en 1965 et 1966 à l’Oroléis de Bordeaux(Ligue de l’enseignement), instructeur de cinéma, fondateur d’un ciné-club à Bordeaux, réalisateur de trois courts métrages (Bordeaux,  sélection Ortf 1965 ; Tunisie, primé en 1966), opérateur sur un long métrage documentaire (Tohumlar, village anatolien, réalisateur : Pierre Pommier, primé en 1967). Films d’animation médicaux en 1974 avec Jacques Colombat au Cnri, Centre national de recherche iconographique.
Formé à la sérigraphie en mai-juin 1968 à l’Atelier populaire d’affiches des Arts Déco.
Formé à la communication visuelle et au graphisme de 1968 à 1973 à l’Ensad Paris.
Formé au voyage en 1969 /1970 par quinze mois au Moyen-Orient, dans le sous-continent indien et dans l’Himalaya, en solex et à pied. Travail photographique sur l’architecture traditionnelle népalaise, de la vallée de la Kali-Gandaki à Katmandou, 1972 . Collecteur d’imprimés d’art populaire. Conférencier en 1971 et 1972. Écrivant en 2010 Nous sommes tous des princes héritiers.
Photographe en 1967 en Lozère, dans le Lot 1973, à Roma, Nice 1981, Ouessant, Saint-Jean-Cap-Ferrat, 1986, Île de Batz 1987, lac Baïkal 1990, Paris 1967, 2012-2013, Sao Paulo 2011.
Rédacteur en chef en 1975 de l’agence photographique Viva (Claude Raymond-Dityvon, François Hers, Marc Pataut, Hervé Gloaguen, Alain le Diascorn, Koen Wessing, Yves Jeanmougin, etc.). Création de la première news-letter d’une agence photo.
Dessinateur de presse de 1976 à 1990 pour Pop Hebdo, l’Université syndicaliste, France nouvelle (affiche de l’expo Bnf avril 2010) Terre Air Mer, Encre Libre (1976-1978), Le Chasseur français (1980-1990)…
Affichiste politique de 1968 à1971, Angela Davis 1970 ; critique en 2003 et 2004 Les résolutions durables, Bagdad, Désolé de vous couper la parole ; ludique de 2007 à 2015 pour un comité des fêtes drômois et des stages musicaux.
Concepteur et scénographe d’exposition en 1982 Secours populaire français , 1985 Vive Uzeste Musical pour Bernard Lubat , 1983-1984 Ratp Grand Stade, De la banlieue à la Ville à l’Institut français d’architecture , 2001, Chili, une mémoire en route pour Patrick Zachmann, Lyon, 2011 Dessin de presse à l’époque impressioniste à Saint-Étienne-du-Rouvray, 2013-2014 Les Bijoux d’Elsa à Villefranche-sur-Mer.
Directeur artistique de presse de 1976 à 1990 dans six rédactions (Étudiant de France, Pop Hebdo, France Nouvelle, Stéréoplay, Femme Pratique, Le Chasseur français). Metteur en place de nouvelles formules éditoriales et graphiques, interims de rédaction en chef, reportages photographiques. Création de Mêlée, magazine culturel occitan, avec Charles Silvestre, Ernest Pignon, André Benedetto, Bernard Lubat, Marc Pataut…
Designeur graphique à Jba de 1990 à 2005, directeur de création et pdg de 2005 à 2013. Spécialisation dans les nouvelles formules de presse grand public, quotidiens et magazines, pour la presse professionnelle, des collectivités territoriales et de grandes entreprises : Revue du Grand Paris (Véolia), Regards sur le numérique (Microsoft), Hommes (Air-France), Private Banking (Banque de Luxembourg).
Auditeur éditorial de 1994 à 2013 pour La Tribune, L’Expansion, la Comareg, l’Uimm, le Secours populaire. Initiateur et co-rédacteur de la charte rédactionnelle et graphique du quotidien Sud Ouest.
Enseignant de 1991 à aujourd’hui. Centre de formation des journalistes 1991-1995 , ministère de l’Équipement 2002, école Intuit-Lab 2005 , université Senghor, Le Caire 2010, Cnam depuis 2009, chaire « Cultures & expressions, les outils de la médiation culturelle ».
Éditeur et concepteur de publications d’auteur de 1996 à 2011. Mise en critique de la langue de bois et de divers et fréquents abus de langage : Le temps presse, Le Temps des crises, Émis-Reçu avec Jean-Paul Bachollet et Ronald Curchod, Vade mecum du décideur durable, Immédiats/médias avec Michel Quarez, etc.
Graphiste en workshops dans les écoles de Mulhouse (supplément du quotidien L’Alsace), Brest, Besançon, Amiens (journal L’Affranchi de Chaumont), Bordeaux (magazine BAD-Biennale Evento), Le Havre, Lyon et Paris (Estienne et Duperré).
Jury de diplômes, membre et président à Orléans, Bordeaux, Amiens, Paris (Estienne), Mulhouse, Besançon, Nancy.
Contributeur en délégation d’autorité avec les artistes Édouard Boyer (Snowi 2004, Le Snowi républicain 2006), Alain Leborgne et Bernadette Genée (Les Impressionants, Passegiate vaticane).
Plongeur-narrateur-photographe en 2010 pour Catherine Contour, danseuse et plasticienne.
Écrivant dans les années 2000 sur les artistes de la collection d’art contemporain de la Banque de Luxembourg, sur les activités du Cneai (Cneai, 9 ans)et pour les artistes Céline Duval, Pierre Leguillon, Gladys, Malte Martin…
Concepteur éditorial et graphiste de livres en 2013 sur l’autisme, 1985 sur le mouvement ouvrier, pour l’Unesco, pour des artistes (Tatiana Trouvé, Mireille Miaillhe, Patrick Zachmann, Jean Hélion, Sophie Riestelhueber, Gérard Thalmann, Thierry Girard, Jean Hélion, Matthias Pérez…), sur la ville, 2009 On appelle cela de l’humanité.
Conseil en 2014-2015 pour l’identité de la Comue Sorbonne Paris Cité, 2012 pour la plateforme éditoriale tous médias du Secours populaire,  2014-2015 directeur éditorial pour les 70 ans du Secours Populaire,.
Président du Cneai de 2011 à 2016 (Centre national édition art image, secrétaire depuis 1999).
Designeur projet en 2014-2015 pour Less is More Factory.