De jour en jour, de Marion Baruch
Exposition pour le Printemps de Septembre
2016 • Toulouse, France






En écho à l’Adresse, le château de Degrés consacre une exposition à Marion Baruch, sous la forme d’une nouvelle expérimentation.

Dans ce lieu habité par les voyages, par les objets des découvertes, par l’intimité accumulée de ces habitants, les oeuvres vont se confronter à l’épaisseur des vies des gens qui ont travaillé les tissus dont on a les chutes, celles des gens qui utilisent les vêtements dont sont issus les chutes, en partie encore portés aujourd’hui quelque part dans le monde, celle de Marion qui voit avec ses mains la lumière affaiblie de sa vie de visionnaire. Marion Baruch, couturière silencieuse sans aiguille ni machine, coud, assemble, compose des oeuvres monochromes assise devant d’immenses sacs remplis de chutes de tissus vouées au feu. Plongeant ses doigts fins et fragiles dans ces enche-vêtrements de soie, de coton, de matières synthétique et par la simple sensation du touché choisi le bon morceau, celui qui éveille en elle une composition, un hommage, une fenêtre sur le monde, un paysage, une âme...

Date2016
PartenairesPrintemps de Septembre à Toulouse, Château de Degrés
CréditChâteau de Degrés